Historique des menaces Eset
Zone de quarantaine Eset

Nous évoquions un peu plus tôt le fait qu’Eset était capable de détecter et de supprimer les logiciels potentiellement indésirables, parmi lesquels on peut compter les logiciels publicitaires, les moteurs de recherche bidons…

> Lien vers l’article pour paramétrer la recherche des adware

Afin de prouver ce que nous avancions un peu plus tôt sur l’efficacité d’Eset, nous avons créé un test avec les dix derniers « adware » du moment. Le test a été effectué sous Windows 8.1 version 64 bits avec toutes les mises à jour.

  • PUP.Optional.Ibryte
  • Adware/Kazy.403150.16
  • ADWARE/Lollipop.Gen7
  • Adware.EoRezo
  • Adware.Boxore
  • AdWare.Win32.iBryte.jhe
  • AdWare.Win32.OutBrowse.bbl
  • AdWare.Win32.OutBrowse.g
  • AdWare.Win32.Agent.djcr
  • ADWARE/Adware.Gen4
Test de l'antivirus NOD32 avec les adwares
Dossier infecté par des adwares

Une fois les archives récupérées, nous les avons dézippées et Eset a automatiquement nettoyé toutes les menaces. Ce qui prouve que cet antivirus réussit là où d’autres échouent, et on le constate énormément sur les forums de sécurité informatique.

Eset est donc bel et bien un antivirus qui protège des logiciels publicitaires et autres adware !

Une pensée sur “Eset et les logiciels publicitaires”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.